Lecture en cours
Hermé, Fruttini, Hévin, Babka Zana… : le top 12 des gourmandises glacées de l’été

Hermé, Fruttini, Hévin, Babka Zana… : le top 12 des gourmandises glacées de l’été

Voilà l’été et, comme chaque année, c’est le moment de se jeter sur les gourmandises glacées. Pourquoi se contenter d’une simple boule de glace ou d’un esquimau traditionnel quand il est possible de se régaler de véritables créations qui ne dureront que le temps d’une saison ? Voilà notre top 12 des gourmandises glacées de l’été 2020.

_____

L’Esquimau caramel et folie de l’écureuil (A la Mère de Famille)

La plus vieille chocolaterie de Paris a plus d’un tour dans son sac. Quand arrive l’été, on peut s’y régaler de très bonnes glaces conçues sans additifs, ni conservateurs. Comme je suis un énorme consommateur d’un des best-seller de cette enseigne, les Folies de l’Écureuil (amandes et noisettes torréfiées, caramélisées, enrobées de chocolat noir et saupoudrées de poudre de cacao), je ne pouvais être qu’intéressé par cet esquimau. Le résultat final est ultra gourmand : glace caramel fleur de sel, folies de l’écureuil, coulis caramel et enrobage chocolat noir 65%. Encore ! / 5€

_____

La fraise givrée (Fruttini)

Si l’on dit souvent d’un bon sorbet qu’il a le goût du fruit, que dire des fruits givrés conçus par Fruttini ! Que c’est encore plus vrai. La recette 100% artisanale réalisée par le chef glacier est aussi simple que diabolique : un fruit entier rempli de sorbet réalisé exclusivement à partir de la pulpe du fruit. Lorsqu’on a plongé sa cuillère dans un abricot, une fraise ou un citron, il est quasiment impossible de s’arrêter d’en manger tant la puissance du goût est persistante en bouche. Le mieux est encore de repartir avec un ananas ou un melon à partager pour le(s) déguster en famille. Succès garanti / Fraise : 5 €, melon à partager pour 4/6 personne : 35 €) / https://fruttinibymo.fr

_____

Omelette Norvégienne (Une Glace à Paris)

Photo Grant SYMON

Classique parmi les classiques, cette omelette norvégienne est réalisée dans les règles de l’art par Emmanuel Ryon (MOF glacier) et Olivier Ménard. On fond littéralement de plaisir devant le biscuit baba au rhum Mount Gay de la Barbade accompagné par une crème glacée vanille fumée au bois de hêtre enrobée d’une meringue fondante et flambée au rhum. Et c’est encore meilleur avec un coulis de fruits exotiques / 8,20 € en format individuel ; 39 € pour 4 pers

_____

Le sorbet St-Germain (Hugo & Victor)

Photo Ronan Le May

Même si j’apprécie énormément les parfums traditionnels et incontournables de glaces ou de sorbets, j’aime bien aussi parfois me faire bousculer par des associations plus originales. En tant que grand fan de la liqueur de sureau St-Germain, je n’ai pas mis longtemps avant de me précipiter chez Hugo & Victor pour goûter leur sorbet dédié à cet alcool. En bouche, si l’on retrouve immédiatement la douceur fruitée caractéristique du sureau, on perçoit également en arrière-plan, des saveurs agrumées (citron) et exotiques (ananas, litchee) sans oublier des notes de chocolat noir et orange mêlées. Une belle expérience à tenter au plus vite / 5,70 € le pot de 165 ml / https://hugovictor.com

_____

L’exquis Momo grand cru de Madagascar (Jean-Paul Hévin)

Lorsqu’un Meilleur Ouvrier de France pâtissier chocolatier se met à réaliser des glaces, on est forcément certain d’en avoir pour son argent. En plus d’être exquis, cet esquimau est particulièrement redoutable : glace vanille enrobée de chocolat noir 64% de cacao de Madagascar et d’amandes caramélisées / 3,60 € l’esquimau) / https://www.jeanpaulhevin.com/fr/19-patisseries

_____

La glace pain perdu (Pierre Hermé)

Année après année, Pierre Hermé s’impose comme un sérieux fournisseur en plaisirs glacés. À côté de ses parfums best-sellers comme l’Ispahan, l’Infiniment Praliné noisette ou le Montebello, le pâtissier arrive avec une nouvelle association qui devrait faire parler d’elle : la glace pain perdu. Pierre Hermé met ici en scène une glace vanille intense dans laquelle il a ajouté de petits morceaux de brioches et de pains perdus délicieusement caramélisés. La gourmandise glacée parfaite pour retomber en enfance, à l’époque bénie du gouter du mercredi après-midi chez sa grand-mère / 7,20 € les 160 ml / https://www.pierreherme.com

_____

La babka on ice (Babka Zana)

Photo Géraldine Martens

L’enseigne Babka Zana continue son exploration de cette viennoiserie tendance qu’est la babka. Cet été, elle a mis au point une déclinaison glacée façon « ice cream sandwich ». Elle est montée minute avec la glace halva et éclats de pistaches fabriquée par le Bac à Glace ; on peut ensuite choisir son babkaroll favori (chocolat-noisette, pistache-fleur d’oranger, ricotta-cranberry ou halva-citron (ma favorite) / 6 € / https://www.instagram.com/babkazana

_____

La glace lait d’amandes et framboises (Pierre Marcolini)

Du lait frais, des jaunes d’œufs, de la crème, du lait d’amande, voici la composition d’une des nouvelles glaces signées par le chocolatier belge Pierre Marcolini. Il ne reste plus qu’à personnaliser cette glace en ajoutant un coulis de framboise et un topping de noix de pécan caramélisées / 4,90 € le pot de 125 ml) / https://eu.marcolini.com/fr/

_____

La box glacée by Dalloyau

Pour fêter les beaux jours, la maison Dalloyau a conçu une sélection de cinq parfums de glaces et sorbets artisanaux, à partir de matières premières naturelles et de saison et, bien sûr, sans colorant ni arômes artificiels. Au programme : fraise, framboise, chocolat, vanille et pistache, réunis dans une box / 70 € / https://www.dalloyau.fr

_____

Les glaces classiques de la Maison Lenôtre

Chaque été, la prestigieuse Maison Lenôtre met en avant ses sorbets et autres crèmes glacées : les classiques (vanille, chocolat et café), les incontournables (caramel et framboise) et les exotiques (citron, fraise et fraise des bois, mangue-passion). Ici les saveurs sont naturelles, parfaitement identifiables et totalement addictives / 18 € les 500ml.

_____

Les glaces au chocolat de Glazed Paris

L’incontournable glacier parisien Glazed présente cette année une nouvelle – et large – gamme chocolatée qui devrait surprendre plus d’un bec glacé : Hot Side (glace chocolat noir 73% Jamaïque – confiture de framboise et piment Chili Piquin), Pink Side (glace chocolat blanc – baies roses Madagascar), Green Side (glace menthe fraîche Milly la Forêt – chocolat noir croquant), Dark Side (glace chocolat noir 70% Venezuela-sirop d’érable-grué de cacao), Simple Side (glace chocolat noir 66% Caraïbes), Purple Side (glace chocolat noir 70% Vietnam-mélasse de grenade), Black Sugar Sex Magic (sorbet chocolat 66%-wasabi-gingembre), Mogadeth (glace chocolat noir 70% Venezuela- Caramel Passion-Baies de Tasmanie) / http://www.glaces-glazed.com

_____

L’Ice-Cream Truck de Matthieu Carlin à l’hôtel de Crillon

Le prestigieux hôtel parisien Le Crillon a eu la très bonne idée d’investir la place de la Concorde avec un Ice-Cream Truck (en fait une camionnette Citroën vintage des années 60). Mathieu Carlin, le chef pâtissier de l’endroit, propose à tous les gourmandes et les gourmands ses gaufrettes glacées et leurs toppings, le tout 100% fait « hôtel ». Au programme, sept parfums classiques (vanille, chocolat, praliné noisette, caramel au beurre salé, abricot, citron et framboise) et un parfum éphémère chaque semaine (mangue, banane-passion, pomme Granny Smith…). Les saveurs sont parfaitement identifiables, gourmandes, rafraichissantes et très efficaces en bouche / Tous les après-midis du mercredi au dimanche de 13h à 19h et jusqu’au 30 septembre / À partir de 5 €.

_____

Sur le même sujet

Retrouvez tous les « tops » du blog Bec Sucré Parigot by Atabula

Photographies

Grant Symon / Ronan Le May / Géraldine Martens / Galli Eytan

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.